Journal du 3ème Groupe de Transport

Journal interactif des anciens tringlots sahariens du 3ème GT et autres sahariens


    Les Bat' d'Af'

    Michel FERNEZ
    Michel FERNEZ

    Messages : 425
    Date d'inscription : 11/08/2009
    Age : 73
    Localisation : Grigny (Essonne)

    Les Bat' d'Af' Empty Les Bat' d'Af'

    Message  Michel FERNEZ le 03.10.09 9:17

    Les Bat' d'Af' Bila110 Les Bat' d'Af' Bila210 Les Bat' d'Af' Bila310

    LES BAT' D'AF'

    Retour à l'article sur le site : http://groupedetransport3.ifrance.com/LesBatdAf.htm
    Alain CHUETTE
    Alain CHUETTE

    Messages : 577
    Date d'inscription : 18/08/2009
    Age : 74
    Localisation : Petit Couronne 76650 Seine Maritime

    Les Bat' d'Af' Empty LES BAT' D'AF'

    Message  Alain CHUETTE le 03.10.09 10:15

    Bonjour à tous

    Michel un petit complément d'information,

    Bataillons d'infanterie légère d'Afrique
    Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

    Les Bataillons d’Infanterie Légère d’Afrique (BILA), plus connus sous leurs surnoms de Bat d'Af' , étaient des unités de l'armée de terre française. Les soldats des BILA s'étant distingués le 6 février 1840 à la bataille de Mazagran, ce jour devient la fête des BILA.
    Contrairement à ce qu'on pense, ce ne sont pas des unités disciplinaires au sens strict. Elles ont néanmoins accueilli dans leur rang les jeunes hommes déjà condamnés dans le civil, au moment ou ceux-ci devaient faire leur service militaire, et des militaires sanctionnés, après leur passage dans des compagnies de discipline. Cependant il est clair qu'il y régnait une discipline bien plus forte que dans les autres unités de l'armée. Initialement, les soldats du 1er BILA sont les Flore, ceux du 2e Zéphyr, ceux du 3e Chardonnet, puis le surnom de Joyeux s'impose pour tous, bien qu'on entrevoie encore celui de Zéphyr.
    La « spécificité » de son recrutement, qui y réunit un bon nombre de voyous, fait des bataillons d'Afrique un endroit privilégié pour forger les réseaux du milieu parisien de l'entre-deux-guerres (références nécessaires). Ils avaient, dit la tradition, tatoués sur une jambe Marche ou Crève. C'est à cela qu'ils étaient reconnus et respectés dans le milieu, une fois revenus à la vie civile.
    La loi de 1905 dit " sont incorporés dans les bataillons d'infanterie légère d'Afrique (Sauf décision contraire du Ministre de la Guerre, après enquête sur leur conduite depuis leur sortie de prison) :
    • Les individus reconnus coupables de crimes et condamnés seulement à l'emprisonnement, par application des articles 67, 68 et 465 du Code Pénal
    • Ceux qui ont été condamnés correctionnellement à six mois d'emprisonnement au moins, soit pour blessures ou coups volontaires, par application des articles 509 et 511 du Code pénal, soit pour violences contre les enfants, prévues par l'article 3I2- & 6 et suivants du même Code
    • Ceux qui ont été condamnés correctionnellement à un mois d'emprisonnement au moins pour outrage public à la pudeur, pour délit de vol, escroquerie, abus de confiance ou attentat aux mœurs prévu par l'article 554 du Code pénal;
    • Ceux qui ont été condamnés correctionnellement pour avoir fait métier de souteneur, délit prévu par l'article 2 de la Loi du 5 avril 1905, quelle que soit la durée de la peine
    • Ceux qui ont été l'objet de deux ou plusieurs condamnations dont la durée totale est de trois mois au moins, pour rébellion ( art. 209 à 221 du Code pénal) ou violences envers les dépositaires de l'autorité et de la force publique (art. 228 et 230 du Code pénal)
    • Ceux qui ont été l'objet de deux ou plusieurs condamnations dont la durée totale est de trois mois au moins, pour l'un ou plusieurs des délits spécifiés dans l'alinéa 2 du présent article
    • Ceux qui ont été l'objet de deux ou plusieurs condamnations dont la durée totale est de trois mois au moins pour l'un ou plusieurs des délits prévus par les articles 269 à 276 inclusivement du Code pénal
    • Ceux qui ont été l'objet de deux ou plusieurs condamnations dont la durée totale est de trois mois au moins, pour le délit de filouterie d'aliments prévu par l'article 401 du Code pénal
    • Ceux qui ont été l'objet de deux ou plusieurs condamnations, quelle qu'en soit la durée, pour l'un ou plusieurs des délits spécifiés dans l'alinéa 5 du présent article

    Salutations.
    Alain.
    Roland DIONET
    Roland DIONET

    Messages : 439
    Date d'inscription : 12/08/2009
    Age : 74

    Les Bat' d'Af' Empty Re: Les Bat' d'Af'

    Message  Roland DIONET le 03.10.09 15:48

    Bonjour à tous,

    En complément aux informations très complètes qui vous ont été données, vous trouverez ci-dessous la couverture d’un livre : BAT D’AF la légende des mauvais garçons.

    Amicalement.

    Roland

    Les Bat' d'Af' 091003035135904653
    Édouard CHAVATTE
    Édouard CHAVATTE

    Messages : 115
    Date d'inscription : 19/08/2009

    Les Bat' d'Af' Empty Les bat' d'af'

    Message  Édouard CHAVATTE le 11.10.09 14:22

    Une petite histoire concernant ces " militaires "

    Un soir le chef MARION me réveille et me donne l'odre d'équiper une gazelle pour une chasse à l'homme. Renseignements pris 2 bat' d'af' ont piqué le véhicule du Cdt de la légion du plateau. Aprés une longue poursuite nous les avons récupéré à ADRAR. Retour à REGGAN. Le véhicule HS, les 2 déserteurs dans la caisse entravés comme il doit. A notre arrivée 2 chefs taillés comme des piliers les attendaient. Dés leur départ une corvée a dû nettoyer le local ou étaient remisés nos 2 apprentis déserteurs. Certains peut-être on eu connaissance de faits divers. Ciao. Edouard
    Gérard LACOUR
    Gérard LACOUR

    Messages : 22
    Date d'inscription : 15/11/2009
    Age : 74
    Localisation : Châteauroux 36000 tél . 02 54 34 20 07

    Les Bat' d'Af' Empty Re: Les Bat' d'Af'

    Message  Gérard LACOUR le 29.11.09 15:24

    Bonjour, j'ai fait un stage d'une journée à la 3ème CILA (Compagnie d'Infanterie Légère d'Afrique)
    Ces prisonniers sont des "droits communs" d'après mes souvenirs. Il y avait 3 catégories de prisonniers (NOIR, GRIS et peut-être BLANC) la couleur indiquait le niveau de dangerosité de ces appelés qui faisait leur service militaire, NOIR étant le degré le plus élevé de leurs actes passés (assassinat, viol etc...).
    Un jour un vol spécial venant de France par "Nord-Atlas" dans lequel il y avait 12 prisonniers menottés et 15 gendarmes pour les escorter. Parmi ces prisonniers se trouvait un prisonnier de la catégorie NOIR qui avait tué 3 personnes.
    Lorsqu'ils étaient de garde sur la base, les moins dangereux, portaient des armes dont la culasse était scélée et sans munition.
    Les sous officiers dormaient la nuit avec leur revolver sur la table de nuit car pendant leur sommeil ils se faisait attaquer par ces prisonniers.
    les sous-off de la 3 cila venaient souvent au bar de l'escale et ils nous racontaient que lorsque des soldats avaient fait une "grosse bêtise" ils les convoquaient et leur mettaient une correction.

    Cordialement,

    Gérard LACOUR
    Jean-Marie LE MOING
    Jean-Marie LE MOING

    Messages : 1089
    Date d'inscription : 29/08/2009
    Age : 73
    Localisation : Genets 50530

    Les Bat' d'Af' Empty Re: Les Bat' d'Af'

    Message  Jean-Marie LE MOING le 29.11.09 16:12

    Bonjour à tous,
    Bonjour Gérard,
    Je me souviens, d'un MDL de la 3éme CILA, on le voyait passer dans l'Hamada avec un pain sous le bras en direction du village,
    C'était un homme de 45 ans de forte corpulence, petit, avec une barbe blanche abondante,
    Il vivait avec une femme du village ?
    Amicalement
    Jean Marie
    [/size][/size]


    Dernière édition par Jean-Marie LE MOING le 29.11.09 16:52, édité 4 fois
    Michel RUDNIANYN
    Michel RUDNIANYN

    Messages : 35
    Date d'inscription : 13/01/2010
    Age : 73
    Localisation : BOURECQ 62190

    Les Bat' d'Af' Empty Les Bat' d'Af'

    Message  Michel RUDNIANYN le 01.02.10 12:57

    Salut à tous.
    Personnellement, j'ai gardé un drôle de souvenir de ces militaires.
    Dans ma jeunesse, j'avais dans les corons miniers un ancien qui m'avait pris en charge dans mon éducation et qui me disait toujours : si tu travailles pas à l'école et si tu n'es pas plus sage, tu iras dans les BAD DAF et on va te dresser"
    J'ai su par la suite le 14 juillet 1966 lorsque nous avons défilé qui étaient ces gens là. Je n'étais pas fier de les voir.
    En effet, j'ai souvenir de la récupération de déserteurs et je crois que nous aussi, nous avons eu le vol d'un bahut dans notre camp. Il devait y avoir également la "Prévôtale" qui était là
    En ce qui concerne les armes, je me souviens qu'ils défilaient avec des armes sans leur culasse ni les bayonnettes.
    Que de souvenirs. Je recherche dans mes archives des photographies et je les mettrais sur le site pour tout le monde si je les découvre.
    Cordialement


    Dernière édition par Michel RUDNIANYN le 03.03.10 13:20, édité 2 fois
    Roland DIONET
    Roland DIONET

    Messages : 439
    Date d'inscription : 12/08/2009
    Age : 74

    Les Bat' d'Af' Empty Re: Les Bat' d'Af'

    Message  Roland DIONET le 01.02.10 14:52

    Bonjour Michel, Bonjour à tous,

    J’ai été membre assez longtemps d’un forum : PASSIONMILITARIA et j’ai eu cet échange avec un autre membre sur les Bat’d'Af'.

    Amicalement. lol!

    Roland

    ----------------------

    Bonjour Monsieur

    En faisant des recherches sur les Bat'd'Af', je suis tombée sur votre page.
    Je suis écrivaine et je reconstitue sous forme de roman l'histoire d'un aïeul mort aux Bat' d'Af'. J'ai obtenu des doc. d'archives, mais j'ai besoin de détails : Il appartenait au 2è BILA de 1921 à 1922.
    1) J'ai lu qu'il y avait des colonnes mobiles à Fès, Mekhnès. Je voudrais savoir contre quelles tribus ils se sont battus. Je pense à des tribus du Moyen Atlas. Combats d'Ou-Sefrou, El Ksiba... Pouvez-vous me renseigner là-dessus ?
    2) Pour "refus d'obéissance" il est ensuite condamné à 5 ans de pénitencier (militaire mixte du Maroc). Pouvez-vous me donner un exemple de refus d'obéissance pouvant entraîner ce type de condamnation ?
    3) De 1922 à 1924, pénitencier et dans le même temps affecté dans la réserve du 9è Groupe spécial des BA. Puis remise de peine en août 1924 (bonne conduite ?) affecté au 3è BILA (quels combats en 1924 Moyen Atlas ou RIF ?). Ensuite il est hospitalisé le 10 octobre à l'hôpital Louis de Mekhnès où il meurt de tuberculose ouverte le 18.
    4) Savez-vous où il a pu être inhumé ? Fosse commune de l'hôpital ou ?)

    Je vous remercie d'avance pour tous renseignements complémentaires que vous pourrez m'apporter.

    Cordialement, Reineiza

    ---------------------

    Bonjour Reineiza,

    Je m’excuse pour le retard, mais le changement brutal de cap du forum m’a surpris, de plus des problèmes personnels m'ont incité à rester sur nos forums et sites d’anciens Sahariens. Lors de mon séjour à Reggan il y avait bien un escadron du 3° CILA, des condamnés de droit commun en âge de faire leur service militaire. Il y régnait une discipline de fer. Je ne suis malheureusement pas un spécialiste des BILA et CILA. Pour les peines, à une époque, pour avoir volé du pain certains sont allés au bagne. Pour un refus d’obéissance dans ces années, il suffisait parfois tout simplement ne pas plaire à un supérieur. Maintenant un Bat’d'Af' était un militaire, donc à mon humble avis, il a dû être enterré en militaire. Malheureusement les cimetières Français n’ont pas été des plus respectés. Désolé de ne pouvoir vous en dire plus. Je vous incite néanmoins à continuer vos recherches sur cet aïeul qui mérite autant le respect qu’un autre.

    Cordialement.

    Roland
    Christian THERY
    Christian THERY

    Messages : 13
    Date d'inscription : 17/08/2009
    Age : 81
    Localisation : OIGNIES 62590

    Les Bat' d'Af' Empty Re: Les Bat' d'Af'

    Message  Christian THERY le 03.02.10 12:26

    Salut à tous,
    Pour répondre à Jean-Marie, le sous-officier était le sergent HOIN alors vaguemestre à la 3ème CILA.
    Il parlait couramment l'arabe et était marié à une habitante de Reggan-Village.
    Amicalement.
    Christian
    Roland DIONET
    Roland DIONET

    Messages : 439
    Date d'inscription : 12/08/2009
    Age : 74

    Les Bat' d'Af' Empty Re: Les Bat' d'Af'

    Message  Roland DIONET le 03.02.10 14:08

    Bonjour Christian, bonjour à tous,

    Je profite de ton intervention pour te poser trois questions :

    1° qu’est devenu le chef Popov après l’atelier, il serait devenu adjudant dans une compagnie ?

    2° de mémoire un brigadier-chef ADL du 3° GT est devenu caporal-chef à la 3° CILA ?

    3° toujours de mémoire un Mdl-chef du 3° GT est devenu Sergent-chef à la Légion ? Ami de Popov, il est revenu un jour à l’atelier avec un képi noir et il me semble des insignes de la Légion ?

    Peut-être que ma mémoire me joue des tours avec le temps. Merci d’avance pour ta réponse.

    Amicalement. lol!

    Roland
    Jean-Marie LE MOING
    Jean-Marie LE MOING

    Messages : 1089
    Date d'inscription : 29/08/2009
    Age : 73
    Localisation : Genets 50530

    Les Bat' d'Af' Empty Re: Les Bat' d'Af'

    Message  Jean-Marie LE MOING le 03.02.10 14:42

    Bonjour à tous,
    Salut Christian,

    Je te remercie de ta réponse.
    Je vois que tu as très bonne mémoire.
    Et l'instituteur de l'école du village est-ce que tu t'en rappelles ?
    J'ai parlé avec lui une fois, il me semble qu'il était au Sahara depuis 10 années.
    De mémoire il voyageait en 2 CV.
    Amicalement
    Jean Marie
    Édouard CHAVATTE
    Édouard CHAVATTE

    Messages : 115
    Date d'inscription : 19/08/2009

    Les Bat' d'Af' Empty A/S LA LEGION

    Message  Édouard CHAVATTE le 04.02.10 13:52

    Salut à tous.

    Roland pour réponde à ta question sur la légion. On ne peut pas avoir été sous off et aller à la légion avec un grade supérieur

    En postulant pour la légion on y entre nu c'est à dire on repart à ZERO, on change de nom, on fait les classes et aprés on peut prétendre à être gradé. J'ai connu un officier de la réguliére que j'ai retrouvé simple légionnaire.

    Ciao. Edouard
    Roland DIONET
    Roland DIONET

    Messages : 439
    Date d'inscription : 12/08/2009
    Age : 74

    Les Bat' d'Af' Empty Re: Les Bat' d'Af'

    Message  Roland DIONET le 04.02.10 16:25

    Bonjour Edouard, Bonjour à tous,

    Tu te doutes bien que je ne suis pas au fait du formalisme militaire, après réflexion, ce chef ami de Popov, avait peut-être repris la tenue du train traditionnel avant mutation, donc avec le képi noir. A l’époque notre chef de corps cumulait aussi la casquette de commandant d’arme de la place de Reggan, donc avait une autorité militaire sur la Légion. Tu as sans doute raison concernant ce chef. Pour le Brigadier-chef ADL devenu Caporal chef à la 3° CILA encore une fois je ne mettrais pas ma main au feu, mais de mémoire Question Question je l’entends encore nous raconter la discipline de fer qui régnait dans ce régiment, il avait le droit de donner cinq jours de prison ferme à son grade. Mais cela fait peut-être partie d’un mélange de vieux souvenirs. Question Question

    Amicalement. lol!

    Roland

    Les Bat' d'Af' Ordina10
    Christian THERY
    Christian THERY

    Messages : 13
    Date d'inscription : 17/08/2009
    Age : 81
    Localisation : OIGNIES 62590

    Les Bat' d'Af' Empty Re: Les Bat' d'Af'

    Message  Christian THERY le 04.02.10 20:44

    Salut à tous,
    Pour répondre à Roland concernant le MDL-chef du 3ème GT muté à la Légion, cela me parait impossible. Détaché oui mais pas muté.
    Quant à l'instituteur aucune souvenance.
    Amitiés à vous zotes tertous.
    Christian No
    Édouard CHAVATTE
    Édouard CHAVATTE

    Messages : 115
    Date d'inscription : 19/08/2009

    Les Bat' d'Af' Empty Toujours une petite réponse

    Message  Édouard CHAVATTE le 04.02.10 21:31

    Salut à tous. Pour ROLAND


    J'apporte un peu plus d'eau au moulin. Un Cdt d'armes c'est celui qui a le grade le plus élevé et le plus ancien. Cette fonction est surtout symbolique car chaque Cdt d'unité garde ses prérogatives.

    Ciao. Edouard
    mon père ce bat d'af
    mon père ce bat d'af

    Messages : 2
    Date d'inscription : 20/05/2011
    Age : 54
    Localisation : nice

    Les Bat' d'Af' Empty les bat d'af

    Message  mon père ce bat d'af le 20.05.11 21:31

    ce qui me dérange c'est que l'on dise des choses plus ou moins réaliste sur des personnes qui ont fait parties des bat d'af et qu'elles ne sont pas vraies, on ne devraient pas parler de choses ou d’évènement que l'on n'a pas vécu mais qui nous ont été rapporté en fonction de notre statut ou notre moralité. mon père a été au bat d'af 3ème CILA et il en est ressorti blessé et meurtri d'avoir vécu cette guerre, peut importe les personnes avec qui il a été, son souvenir le plus terrible ce fut de voir son ami explosé devant lui et d'être recouvert de sa chair sur lui, après le reste, les jugements, les avis moralisateurs, n'ont aucunes importance, le plus important et qu'un être humain quel qu'il soit est mort pour rien, pour des idéaux, pour permettre à d'autre d'avoir le pouvoir sur d'autre et c'est dommage que l'être humain se serve d'autre être humain pour sa propre gloire.
    Alain BROCHARD
    Alain BROCHARD

    Messages : 363
    Date d'inscription : 16/08/2009
    Age : 76
    Localisation : Le Verdon sur Mer 33123 (Gironde)

    Les Bat' d'Af' Empty Re: Les Bat' d'Af'

    Message  Alain BROCHARD le 21.05.11 11:28

    Bonjour,

    Je suis parfaitement d’accord sur votre propos, c’est pourquoi momentanément je ne parlerai pas de tous ces corps d’élites qui ont souffert de ces guerres qui n’avaient de raison d’être que la confusion d’esprit de certains…

    Les prédateurs existent encore plus dans la gente humaine, l’autorité, le pouvoir, l’asservissement sans parler de l’esclavage ont toujours été le fond de commerce de tous ces ‘‘sorciers’’ la plupart du temps en mal de domination.

    Les reports postés sur ce journal méritent si j’ai bien compris des éclaircissements… Des erreurs peuvent toujours se faire, dans la presse nous en avons la preuve tous les jours !!!

    Je vous encourage donc en mémoire de ce que votre père a pu vivre de nous éclairer sur ce sujet, le journal est aussi fait pour ça et vous avez eu raison de signaler les incohérences possibles.

    Je n’ai pas vraiment connu ces corps d’élites, j’ai côtoyé les Légionnaires et quoi que fut leur passé, j’ai toujours été interpellé par leur façon d’être au sein de l’encadrement militaire dans lequel ils se trouvaient.

    Je pense donc que la meilleure réponse que vous pourriez donner à travers le vécu de votre père, serait de rédiger un hommage à l’histoire impossible de ces hommes.

    Merci à vous.
    mon père ce bat d'af
    mon père ce bat d'af

    Messages : 2
    Date d'inscription : 20/05/2011
    Age : 54
    Localisation : nice

    Les Bat' d'Af' Empty Re: Les Bat' d'Af'

    Message  mon père ce bat d'af le 21.05.11 15:46

    bonjour,

    et merci de votre réponse, j'ai demandé à mon père de faire sa version de ce qu'il a vécu, pour dire sa propre histoire, qui bien sûr sera différentes des autres, puisque chacun de nous vit et ressent les événements ou les vécus suivant nos propres sensibilités.

    bien à vous
    BENEITO Gilbert
    BENEITO Gilbert

    Messages : 5
    Date d'inscription : 19/04/2012
    Age : 84
    Localisation : herault

    Les Bat' d'Af' Empty Re: Les Bat' d'Af'

    Message  BENEITO Gilbert le 21.04.12 9:52

    Bonjour René. J'étais en poste à Tinfouchy lors du transfert du 3 B.I.L.A vers Tindouf en 56-57 . La Cie disciplinaire est restée sur place. Je faisais partie de l'équipe radio des Transmissions sahariennes. Amitiés

    GALLANI Rene a écrit:J'ai eu l'immense désagrèment de "descendre" le 3èmè BILA d'Oran à Tinfouchy et Tindouf. Vous raconter le voyage serait fastidieux. Tout d'abord, comme nous n'avions pas assez de camions il a fallu réquisionner des cars des TRCFA à Oran. Jusqu'à Bechar pas trop de problèmes, mais ensuite, vous voyez des cars de 50 places sur la piste, dans les trous, le fech-fech, sans parler de ceux qui se sont perdus dans le Mahjez et je ne vous parle pas des tours de garde pour éviter la fauche. Personnellement, je m'étais écarté avec mon camion radio d'environ 60 à 70 mètres du lieu de halte et, pour être plus à l'aise j'avais posé mon képi et mes lunettes sur l'aile du Berliet, le temps d'allumer le poste je me retourne, plus de képi, plus de lunettes et personne à moins de 70 mètres, encore maintenant je n'ai pas compris.
    Concernant les galons noirs, bleus et blancs ils indiquaient la durée du temps restant à faire.Il y avait également des cadres blancs et des cadres noirs (uniquement S:Off) ces derniers étaient issus des Bat'd'Af et se comportaient en véritables tyrans envers les hommes, quelles que soient leurs fautes. Très mauvais souvenirs.
    Amitiés
    René
    avatar
    zephyr joyeux

    Messages : 8
    Date d'inscription : 07/06/2014
    Age : 59
    Localisation : Ales,Choisy le Roi

    Les Bat' d'Af' Empty arrivee de zephyr joyeux

    Message  zephyr joyeux le 07.06.14 15:25

    Bonjour,ancien du 2eme Etranger,j ai consacre 30 ans de mes loisirs a des recherches au château de Vincennes sur les bataillons d Afrique, en raison du passe bataillonnaire (1863 1919) et legionnaire (1853 2008) de ma famille.Je prepare un tres gros historique qui s appuie sur des recensements.Merci.
    avatar
    zephyr joyeux

    Messages : 8
    Date d'inscription : 07/06/2014
    Age : 59
    Localisation : Ales,Choisy le Roi

    Les Bat' d'Af' Empty les BILA au Maroc (1907 1932)

    Message  zephyr joyeux le 07.06.14 20:06

    Bonjour,je voudrais repondre a la question posee sur le 2eme BILA,a propos de son sejour au Maroc.Il y a au château de Vincennes,dans la serie H Maroc, toute une serie de dossiers sur les campagnes de cette unite de 1919 a la fin de la guerre du Rif.La campagne de presse declenchee par le journaliste Albert Londres eut un tel succes ("Dante n avait rien vu" 1924) qu elle entraina une vague de dissolutions:1925,5eme BILA;1927,2eme et 4eme BILA.Le 3eme BILA fut dissous en 1932.Il ne subsista plus que le 1er,"flore",qui avait été cree en 1832,et qui fut dissous en 1940.Cordialement.
    avatar
    Jpledahut

    Messages : 2
    Date d'inscription : 19/01/2019

    Les Bat' d'Af' Empty Renseignements sur les Bat 'AF à Tataouine 1940-1947

    Message  Jpledahut le 19.01.19 18:40

    Bonjour,

    Je cherche des renseignement concernant les bataillons d'Afrique à Tataouine sur la période 1940-1947. Mon père était dans l'infanterie légère après 1944 à Tatouine , suite à quelques délit jugés par un tribunal français puisque c'était durant la période de l'occupation allemande, dont le dernier jugement date 1943-1944 en métropole avec un emprisonnement 3 ans, pensez vous qu'il a du choisir entre la prison ou l'incorporation militaire disciplinaire à Tataouine, il était dans les spahis j'ai quelques photos, c'était un fada des chevaux, dans sa vie il a été dresseur-jockey après avoir été boucher!!! , j'ai su qu'il eu un grade durant cette période, sa première femme était venue le rejoindre et ils avaient une petite maison, il est revenu à la vie civile en 1947-1948.

    Les années ont passées, de cette époque je ne pense pas avoir des témoignages quoique, alors si vous avez des renseignements supplémentaires j'en serais heureux.

    Bien cordialement

    avatar
    zephyr joyeux

    Messages : 8
    Date d'inscription : 07/06/2014
    Age : 59
    Localisation : Ales,Choisy le Roi

    Les Bat' d'Af' Empty BILA 1940-1947

    Message  zephyr joyeux le 19.01.19 19:49

    Bonjour.En 1939-1940,quatre BILA de "groupards" (réservistes) etaient implantes en AFN.Le 1er BILA,seule unite d active en AFN,etait implante dans le Sud Tunisien et edifiait la ligne fortifiee "Mareth"qu utilisa finalement Rommel.Conformement aux clauses de l armistice,l Italie occupa la Tunisie sans obtenir le licenciement complet de l armee de Vichy.Les elements du 1er BILA dissous passèrent donc au 4eme de Zouaves,au 4eme Tirailleurs Tunisiens et les disciplinaires,ou se trouvaient les pires elements,au 120eme GTF.
    En 1944,soucieux d eradiquer les elements autochtones favorables aux forces de l Axe,l etat major decida de recreer le 1er BILA avec moins d une centaine d hommes sortis de prison.Plusieurs engagements eurent lieu coutant la vie a un lieutenant et a deux hommes.Le 4eme de Zouaves partit assieger la poche de Royan,defendue par l amiral Michaelis,et les elements du 4eme RTT firent campagne en Italie,dans les Vosges et en Allemagne,ramenant six palmes et la fourrage rouge.En 1945,le 1er BILA,dernier vestige de l ILA,demanda a partir en Indochine,ce qui lui fut refuse.On prefera y envoyer le BILOM compose a 100 % de repris de justice impliques dans la collaboration et la guerre sur le front russe.Mais en 1950,la deterioration de la situation en Indochine donna l occasion d expedier le 1er BIL en Cochinchine.On recrea alors le 3eme BILA dans le Sud Tunisien,ou il resta jusqu en 1956,lorsqu il fut designe pour l Algerie.Il quittera Mers el Kebir en 1967 pour sa derniere affectation,O Bock en face de Djibouti, jusqu a la dissolution finale en 1972.
    avatar
    Chardonnet

    Messages : 2
    Date d'inscription : 30/04/2019

    Les Bat' d'Af' Empty Question

    Message  Chardonnet le 30.04.19 20:14

    Pourquoi le 3ème regiment BILA s'apeller Chardonnet
    avatar
    zephyr joyeux

    Messages : 8
    Date d'inscription : 07/06/2014
    Age : 59
    Localisation : Ales,Choisy le Roi

    Les Bat' d'Af' Empty Chardonnet

    Message  zephyr joyeux le 30.04.19 22:01

    Bonjour,Flore signifie la "fleur de  l armee",c est a dire les pires elements de l armee."Zephyr" signifie qui attaque au printemps,au moment du vent doux.Le 2eme BILA a souvent realise des offensives sanglantes en mars-avril."Chardonnet" signifie "qui s y frotte s y pique",car le 3eme BILA a toujours eu sale reputation….
    avatar
    Chardonnet

    Messages : 2
    Date d'inscription : 30/04/2019

    Les Bat' d'Af' Empty Re: Les Bat' d'Af'

    Message  Chardonnet le 30.04.19 22:22

    Ok merci, pour cette reponce rapide, je penser pas que chardonnet pouvez signifier cela,
    le chardon, je m'appelle Chardonnet, j'avais déjà fait quelque recherche car arbre généalogie. Merci.
    avatar
    Jpledahut

    Messages : 2
    Date d'inscription : 19/01/2019

    Les Bat' d'Af' Empty Merci

    Message  Jpledahut le 25.11.19 19:58

    Bonsoir zéphir joyeux,

    Suite à mon message, je vous remercie des éléments et des informations historiques que vous m'avez  répondu qui semble correspondre
    à l'époque à son itinéraire de vie et sur l' incorporation dans ce corps d'armée, en effet il purgeait sa peine depuis fin 1943 et jugé en juin
    1944 dans une prison d’une ville qui fut libérée par les alliés le 12 août 1944.

    Concernant le sujet du forum, merci à tous des divers témoignages.

    Je vous souhaite une bonne soirée.

    Cordialement

    Jean-Pierre

    Contenu sponsorisé

    Les Bat' d'Af' Empty Re: Les Bat' d'Af'

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est 13.12.19 2:56