Journal du 3ème Groupe de Transport

Journal interactif des anciens tringlots sahariens du 3ème GT et autres sahariens


    Les Touaregs

    Partagez
    avatar
    Roland DIONET

    Messages : 439
    Date d'inscription : 12/08/2009
    Age : 73

    Les Touaregs

    Message  Roland DIONET le 01.11.09 10:08

    Bonjour à tous,


    Les Touaregs furent pendant des centaines d'années les maîtres incontestés des routes commerciales du Sahara, ce qui leur procurait profit et autorité.
    Mais, n'ayant pas su s' adapter à l' évolution de la situation économique et sociale, les Touaregs ont donc été obligés de se spécialiser dans l' agriculture et l' élevage pour survivre, c' est pourquoi ils vivent en général dans les montagnes.
    Jusqu' à la fin du 7ème siècle, époque à laquelle ils furent écrasés par les Arabes qui envahissaient l’Afrique, les Touaregs avaient dominé le Sahara, dont ils contrôlaient les pistes caravanières. Cette activité leur permettait de faire des profits considérables, et de vivre aisément. Considérés par les Arabes comme étant les "pillards du désert", ils continuèrent cependant à contrôler le Sahara pendant des siècles, en vendant au Soudan des esclaves qu'ils capturaient, ou en pillant les Oasis, jusqu' à ce que les Français les soumettent en 1902.
    Plus au Sud du désert saharien, les populations noires s'adonnent à l'agriculture : ce sont des Harratins, descendant des esclaves ramenés du Soudan par les Touaregs.
    Les Touaregs, issus de la Méditerranée, ont envahit le Sahara à partir du Nord. De nos jours, la peau des Touaregs est plus foncée, surtout dans les populations de l' Aïr méridional, en raison des mariages mixtes avec des Noirs.
    En revanche, les nomades des régions du Hoggar ou du Tassili ont conservé la pureté de leur race. Au Sud, au fur et à mesure que les rapports avec l’Afrique noire se multipliaient, les Touaregs se métissèrent et se consacrèrent à l’agriculture. Les anciens esclaves (les Harattins) qui ont su devenir agriculteurs, sont désormais touchés par l’instruction. La vie des Touaregs des montagnes est excessivement misérable : par manque d’eau, l'hygiène est pratiquement absente. Ces hommes ont conservé leur extrême réserve ancestrale, et se couvrent encore actuellement le visage d’un voile ne découvrant que les yeux : toutes les tribus vivant dans le désert s’enroulent un chèche sur la tête pour se protéger du sable et des rayons ardents du soleil, mais l’obstination des Touaregs à refuser de se découvrir ne découle pas de motivation d’ordre pratique, mais plutôt religieux. Cette bande d'étoffe que les Touaregs se nouent en turban est très longue. (parfois de plusieurs mètres). Ils portent sur le côté un sabre d'une lame d'environ un mètre, et enfilent par dessus leurs vêtements pesants : une vaste gandoura qui flotte au vent. Elle est généralement de couleur bleu indigo, et décolore sur leur peau, d'où leur appellation d' "hommes bleus ".
    Au Nord- Est du Hoggar, la plaine de l'Amadror est une immense cuvette au fond de laquelle se sont déposées d'énormes quantités de sel qui constituent la principale richesse des Touaregs.
    Merci à ceux qui m'ont inspiré cet article.

    Amicalement.

    Roland
    avatar
    Alain CHUETTE

    Messages : 573
    Date d'inscription : 18/08/2009
    Age : 73
    Localisation : Petit Couronne 76650 Seine Maritime

    Re: Les Touaregs

    Message  Alain CHUETTE le 02.11.09 10:37

    Bonjour à vous !


    Un sentiment de l’art surprenant…..


    Les bijoux Touareg sont quelque fois portés par les hommes, mais rarement.
    Dès qu’elles en ont les moyens, par contre, les femmes apprécient beaucoup
    les bagues, pendentifs, bracelets d’argent (l’or pour des raisons de croyance
    n’est pas du tout prisé).
    Souvent les élégantes portent tant de bagues à leurs doigts qu’elles ne peuvent
    pas faire grand-chose, d’autant plus que ces bagues supportent des petites boîtes
    à couvercle dans lesquelles on met perles (pour le bruits des clochettes), fard ou
    parfum.
    On notera la finesse et la beauté du décor, qui reste d’inspiration berbère mais ne
    peut être confondu avec ceux propres aux berbères du nord de l’Afrique.
    Les femmes portent aussi de larges boucles d’oreilles et dans certaines régions (mais non dans l’Ahaggar) elles utilisent les célèbres croix dites d’Agadès ou d’Iferouane






    Alain
    avatar
    Roland DIONET

    Messages : 439
    Date d'inscription : 12/08/2009
    Age : 73

    Re: Les Touaregs

    Message  Roland DIONET le 02.11.09 12:43

    Bonjour Alain, Bonjour à tous,

    Pour continuer la présentation d’Alain sur les bijoux, vous trouverez ci-dessous une collection de croix du sud et leurs provenances , cette collection a été présentée sur le Saharien, bulletin de la Rahla , amicale des Sahariens que certains ont déjà vu.

    Amicalement.

    Roland

    avatar
    Michel FERNEZ

    Messages : 425
    Date d'inscription : 11/08/2009
    Age : 72
    Localisation : Grigny (Essonne)

    Re: Les Touaregs

    Message  Michel FERNEZ le 02.11.09 16:12

    Bonjour à tous,
    Pour tout savoir (ou presque) sur la Croix d'Agadès :

    Amitiés
    Michel
    avatar
    Jean-Marie COTTENCEAU

    Messages : 65
    Date d'inscription : 03/10/2009
    Age : 72
    Localisation : 17390 La Tremblade

    Aïr et Ténéré

    Message  Jean-Marie COTTENCEAU le 07.01.10 11:45

    Bonjour à tous

    Quelques photos d'une méharée au Niger en janvier 2006

    Selle de chameau : tarik en Tamacheq ; rahla en Arabe

    Epée : takouba














    Alphabet tifinagh

    Bonne journée

    A plus

    Jean-Marie
    avatar
    Jean-Marie COTTENCEAU

    Messages : 65
    Date d'inscription : 03/10/2009
    Age : 72
    Localisation : 17390 La Tremblade

    Les inaden- forgerons touaregs

    Message  Jean-Marie COTTENCEAU le 11.01.10 15:37

    Bonjour à tous

    Voici quelques photos prises dans l'Aïr au Niger relatives aux croix touaregues et aux bijoux réalisés par les ineden (forgerons bijoutiers) L'argent utilisé est obtenu le plus souvent en fondant des pièces d'argent.

    L'explication donnée ci-dessous est celle recueillie sur le site : www.agadez-niger.com

    "On recense 21 modèles différents de croix (22 avec la croix de Mano Dayak, créée en 1996 après sa mort). Chaque croix est le symbole d'une ville et permet de connaître la provenance des personnes qui la portent. Il est difficile d’être catégorique sur leur origine. Selon certaines études, les croix existeraient depuis l’Egypte pharaonique. Mais il se pourrait également qu’elles datent d’une période pré-islamique plus récente, à l'époque où les tribus furent influencées par le christianisme et le symbole de la croix chrétienne. Les croix touarègues, transmises de père en fils, pourraient aussi symboliser les 4 points cardinaux : « Mon fils, je te donne les quatre coins du monde, parce qu'on ne peut pas savoir où on mourra ». Elles sont à présent portées par les hommes comme par les femmes. Ces bijoux en argent sont réalisés par les forgerons d'Agadez selon la technique de la forme perdue dont la première étape consiste à modeler en cire une réplique grossière de la croix. Cette forme est alors enrobée d'argile puis cuite dans un feu attisé par le soufflet de cuir qu'actionne un apprenti. La température liquéfie la cire qui s'échappe par une extrémité, libérant ainsi un moule en terre cuite creux dans lequel est coulé l'argent. Après refroidissement, l'artisan casse le moule d'argile pour en retirer la croix brute. C'est en limant et ciselant longuement qu'il termine la célèbre croix d'A
    gadez."







    Vente au bivouac...



    L'accueil commercial...


    La fièvre...acheteuse !


    Prix négocié d'une croix d'Agadez : de 5 à 7 € selon travail

    Amicalement

    Jean-Marie
    avatar
    Alain CHUETTE

    Messages : 573
    Date d'inscription : 18/08/2009
    Age : 73
    Localisation : Petit Couronne 76650 Seine Maritime

    Re: Les Touaregs

    Message  Alain CHUETTE le 12.01.10 23:37

    Bonjour à tous ;

    Salut Jean Marie

    La takouba

    Que tes esclaves gardent tes troupeaux,
    Que ta takouba garde ton honneur.




    Ceux qui ont longtemps fréquenté les Touareg n’ont jamais manqué de s’extasier devant la beauté étonnante de certaines lames de takouba.
    On en trouve de toutes origines, la seule condition à leur valeur, aux yeux de leurs possesseurs, étant la rectitude de la lame et la trempe de l’acier.
    Aussi furent-elles recherchées,en Libye,au Moyen-Orient, et reconverties au goût des Touareg par une modification radicale de la poignée amenée par les forgerons en une sorte de garde en croix, la rondelle ornée finale étant moins un ornement qu’une efficace protection des doigts au cours du combat.
    Il n’est pas rare de retrouver des lames de Tolède ou des ateliers de France, d’Italie, d’Angleterre.
    Quelques-unes sont finement gravées, d’autres damasquinées, poinçonnées par d’illustres armuriers, enjolivées d’inscriptions anciennes.





    La takouba est l’arme du corps à corps et du combat à pied.
    Les forgerons chargés de la transformation des armes, de leur entretien, de la confection des fourreaux du nord Ader, de Tamaskeï par exemple, étaient fort réputés.
    La takouba exige, pour être maniée, un apprentissage qui rejoint un peu celui de nos sabreurs modernes.
    On la porte dans un fourreau suspendu à un baudrier fait de bandes polychromes associées en fines bandelettes.
    Les Kel Gress sont connus pour préférer les lames fines et longues. D’autres comme les Ifoghas les prises quand elles sont très longues.
    Dans le Sud, pour le combat à cheval qui ne laisse qu’une main libre, on préfère une lame courte.




    PHOTOS / JEAN-MARC DUROU
    TEXTE / HENRI-JEAN HUGOT



    Amicalement.

    Alain
    avatar
    Jean-Marie COTTENCEAU

    Messages : 65
    Date d'inscription : 03/10/2009
    Age : 72
    Localisation : 17390 La Tremblade

    Re: Les Touaregs

    Message  Jean-Marie COTTENCEAU le 13.01.10 11:51

    Salut à tous

    Merci Alain pour ces précisions ci-dessous des photos montrant un ornement du fourreau de la Takouba et de danse avec cette arme.







    Proverbes touaregs transcrits en tifinagh



    Bonne journée

    Meilleure amitiés

    Jean-Marie
    avatar
    Roland DIONET

    Messages : 439
    Date d'inscription : 12/08/2009
    Age : 73

    Re: Les Touaregs

    Message  Roland DIONET le 13.01.10 12:16

    Bonjour à tous,

    Petits souvenirs ramenés de là bas.

    Amicalement.

    Roland

    Contenu sponsorisé

    Re: Les Touaregs

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est 18.12.18 15:40