Journal du 3ème Groupe de Transport

Journal interactif des anciens tringlots sahariens du 3ème GT et autres sahariens


    The Lost Aviator

    Partagez

    Alain BROCHARD

    Messages : 356
    Date d'inscription : 16/08/2009
    Age : 73
    Localisation : Le Verdon sur Mer 33123 (Gironde)

    The Lost Aviator

    Message  Alain BROCHARD le 21.09.14 12:27

    Bonjour à tous

    Nous y sommes, Andrew a terminé son film sur son grand-oncle Bill, William Newton LANCASTER dont je vous ai souvent parlé et dont vous pouvez retrouver une grande partie de l’histoire sur le site du 3ème GT.

    Voir le lien : http://www.3emegroupedetransport.com/TheLostAviator.htm

    Amitiés à tous
    Alain

    Alain CHUETTE

    Messages : 562
    Date d'inscription : 18/08/2009
    Age : 71
    Localisation : Petit Couronne 76650 Seine Maritime

    Re: The Lost Aviator

    Message  Alain CHUETTE le 29.09.14 21:51

    Bonjour à tous
    Bonjour Alain

    Super………..
    Les efforts déployés pour cette recherche ont abouti.
    Aujourd’hui ce film présenté au festival International de Londres doit être pour toi et l’équipe une satisfaction d’avoir réussi un projet qui au départ devait paraître un peu fou.
    Cette rencontre avec la famille de Bill et la veuve de Wylton va être un grand moment.
    Apres avoir rédigé avec Mahammed un document récapitulatif de l’histoire de la recherche, pourquoi ne pas envisager l’édition d’un livre qui à mon avis devrait avoir du succès.
    Merci pour cette histoire qui pour ma part m’a passionné et je te souhaite de merveilleux jours à partir du 15 octobre.

    PS : Pour la présentation du film dur à suivre car je suis fâché avec les traductions


    Alain BROCHARD

    Messages : 356
    Date d'inscription : 16/08/2009
    Age : 73
    Localisation : Le Verdon sur Mer 33123 (Gironde)

    Re: The Lost Aviator

    Message  Alain BROCHARD le 21.10.14 14:55

    Bonjour à tous

    De retour de Londres, dans l’attente du tri des photos et des différents documents récupérés, je tenais à vous faire part de mon opinion sur la projection du film au travers du texte qui suit, en langue anglaise et bien entendu en français.
    Le texte est bilingue car je le diffuse ce jour à la presse anglaise et sur Face book.
    Je peux vous dire dès à présent que les rencontres furent des plus riches.
    Merci de votre patience dans l’attente de la suite.
    Amitiés
    Alain

    The Lost Aviator
    I went to London to attend this first screening.
    Andrew Lancaster's movie summarises the action packed life of his great-uncle Captain William Newton Lancaster in 90 minutes. I know this story intimately as I have been working for more than seven years on this story that I personally call: the strange fate of Captain Lancaster.
    The screening of Andrew's movie after more than three years work of compilation and shooting with a very small budget challenged me a lot.
    The development of this tragedy is very fascinating due to the truth being revealed step by step as the story progresses.
    There is no place for romance, Andrew succeeded through a clever mixture of archives, specially filmed scenes as well as touching and unusual testimonies, to captivate us from he beginning to the end, all accompanied with the most suitable music.
    Of course some people will only see a “sensationalism of the doubt” regarding the death of Haden Clark.
    And nevertheless Bill, accused of murder and later exonerated, would have been able to reflect for a long time about his life during his eight days of agony in the desert
    This life could only be described as that of a "gentleman", If he had been guilty, Bill who believed in the Afterlife would have written in his Log-book that God had punished him to take revenge for Haden. But he did not.
    Andrew was able to stay outside of any debate describing his illustrious ancestor as a gangster. He was right.
    For those, if any, who are not convinced by this movie, I would suggest to spend some time in the desert and come back to tell us their own feelings after having suffered from the heat, the cold and the thirst. If you sense the end approaching, maybe you, like me, will be convinced of the certainty of Bill's innocence.
    To all the others I would say do not hesitate in going to watch this movie as you will not be disappointed.
    Congratulations to Andrew and Noni as well as all the participants and have a “good flight” with THE LOST AVIATOR.
    Alain BROCHARD - October 20th, 2014

    The Lost Aviator
    Je me suis déplacé à Londres pour assister à cette première projection.
    Le film d’Andrew Lancaster nous trace au cours d’une synthèse de 90 minutes la vie mouvementée de son grand-oncle le Capitaine William Newton Lancaster. L’histoire je la connais du bout des doigts, je travaille depuis plus de sept ans sur ce que j’aie appelé personnellement : L’étrange destin du Capitaine Lancaster.
    La projection du film d’Andrew après un travail de compilation et de tournage de plus de trois ans avec un budget des plus réduits m’a interpellé au plus haut point.
    Le déroulement de cette tragédie est très prenant de par la vérité qui se dégage au fur et à mesure de l’avancement de l’histoire.
    Ici pas de place à la romance, Andrew a su dans un savant mélange d’archives, de scènes filmées à cet effet, de témoignages à la fois poignants et insolites…, le tout accompagné au mieux sur le plan musical, nous captiver du début jusqu’à la fin.
    Bien sûr d’aucuns ne verront que le « sensationnel du doute » quant au décès de Haden Clark.
    Et pourtant Bill, accusé de meurtre puis relaxé, a pu au cours des huit jours d’agonie dans le désert repenser longuement au déroulement de sa vie.
    Cette vie ne put être que celle d’un « gentleman », Bill qui croyait dans l’Au-delà nous aurait dit au travers de son Log-book que le Très Haut l’avait puni de s’être vengé de Haden, or il n’en fut rien.
    Andrew a su rester en deçà des quelconques polémiques renvoyant son illustre ancêtre au rang de malfrat et il a eu raison.
    Pour ceux qui ne seraient pas convaincus par ce film, s’il s’en trouve, j’irais jusqu’à leur dire allez vivre quelque temps au désert et revenez nous dire votre sentiment après avoir un tant soit peu souffert de la chaleur, du froid, de la soif. Si vous avez senti l’approche de la fin, peut-être aurez-vous comme moi la certitude de l’innocence de Bill.
    À tous les autres je dirais n’hésitez pas, allez voir ce film, vous ne serez pas déçus.
    Toutes mes félicitations à Andrew et Noni sans oublier l’ensemble des participants et bon vol à THE LOST AVIATOR.

    Alain BROCHARD - 20 octobre 2014




    Alain BROCHARD

    Messages : 356
    Date d'inscription : 16/08/2009
    Age : 73
    Localisation : Le Verdon sur Mer 33123 (Gironde)

    Trois jours à Londres

    Message  Alain BROCHARD le 24.11.14 16:51

    Bonjour à tous

    Je souhaitais à partir du lien suivant :

    http://www.3emegroupedetransport.com/LondresTheLostAviator.htm

    Tout simplement vous faire partager les 3 jours passés à Londres le mois dernier pour assister à la projection du film d’Andrew.

    Amitiés Sahariennes
    Alain

    Contenu sponsorisé

    Re: The Lost Aviator

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:13


      La date/heure actuelle est 07.12.16 22:13