Journal du 3ème Groupe de Transport

Journal interactif des anciens tringlots sahariens du 3ème GT et autres sahariens


    Le thé et ses rituels

    Partagez
    avatar
    Alain CHUETTE

    Messages : 573
    Date d'inscription : 18/08/2009
    Age : 73
    Localisation : Petit Couronne 76650 Seine Maritime

    Le thé et ses rituels

    Message  Alain CHUETTE le 04.09.09 20:57

    Bonjour à tous;

    Le thé, c’est le présent dans un passé qui ne veut
    pas mourir. C’est un rite, une réflexion,
    une façon de voir les choses.L’élégance du geste
    dénote non seulement l’habitude,
    mais un comportement réglé par la non-valeur
    du temps et la nécessité de bien faire





    Le rituel du thé finit par évoquer
    quelque célébration




    Ces Touareg ont fait halte dans
    l’oued Djerat. Avant le thé on
    se concerte. Les chameaux sont
    déjà débâtés, les guerbas pendues
    à des branches d’éthel.
    C’est une tradition dangereuse de
    s’arrêter à proximité du bois fréquenté
    pendant l’été par la mortelle vipère
    à corne. Les Touareg choisissent
    volontiers de s’asseoir « en tailleur »
    position réputée inconfortable par
    les Européens


    'SAHARA toujours recommencé'
    avatar
    Alain BROCHARD

    Messages : 363
    Date d'inscription : 16/08/2009
    Age : 75
    Localisation : Le Verdon sur Mer 33123 (Gironde)

    Le Thé

    Message  Alain BROCHARD le 05.09.09 17:04

    Bonjour Alain, bonjour René

    Bravo pour ce sujet, j'aimerais en savoir plus sur ces cérémonies si possible, le propos de René m'interpelle, expliquez nous !! Je pense ne pas être le seul à être demandeur.
    Dans le livre du thé il est écrit:
    "Le premier homme de la préhistoire qui sortit de l'animalité fut celui qui se pencha pour cueillir un bouquet de fleurs car il comprit l'utilité de l'inutile"

    Cette phrase est écrite aussi sur le fronton de l'université SOPHIA à Tokyo.

    Le premier homme qui avait réalisé une mixtion avec du thé, avait compris cela.
    Alors thé vert ou thé noir ? Connaissez-vous le pourquoi du thé noir ?
    En tout cas merci à Alain et René
    avatar
    Roland DIONET

    Messages : 439
    Date d'inscription : 12/08/2009
    Age : 73

    Re: Le thé et ses rituels

    Message  Roland DIONET le 05.09.09 17:35

    Bonjour à tous,

    J’avais promis à Michel de ne plus intervenir aujourd'hui, mais je vais quand même répondre à René et aux Alain.

    1° Doux comme la Vie,
    2° Amer comme la Mort,
    3° Sucré comme l'Amour,

    Amicalement.

    Roland


    Un petit plus pour le thé
    avatar
    Alain BROCHARD

    Messages : 363
    Date d'inscription : 16/08/2009
    Age : 75
    Localisation : Le Verdon sur Mer 33123 (Gironde)

    Le Thé

    Message  Alain BROCHARD le 05.09.09 18:10

    Bonjour Roland

    Merci de ta réponse.
    Pour le reste, si j'ai bien compris le samedi, tu dois la fermer, fermer, fermer !!!!!
    À plus
    avatar
    Alain CHUETTE

    Messages : 573
    Date d'inscription : 18/08/2009
    Age : 73
    Localisation : Petit Couronne 76650 Seine Maritime

    Le Thé

    Message  Alain CHUETTE le 05.09.09 22:21

    Bonjourà vous;

    Alain ,René voici un complément d’explications concernant les rituels du thé

    La préparation du thé diffère à quelques détails près, selon les régions. L’eau est généralement bouillie, elle est froide dans certaines oasis de l’extrême sud-est du pays. Une dose moyenne de feuilles de thé, un mélange savant de chaâra (longues feuilles) et mkâabar (feuilles rondes), une dose de menthe séchée, sont mises dans la théière de gauche. Après le lavage des feuilles, de l’eau bouillie est versée sur le mélange thé-menthe qui
    sera mis sur les braises pour un bon quart d’heure.

    Le thé échoit dans la deuxième théière, celle de droite, emplie de menthe fraîchement cueillie, pour être longuement transvasé de la théière à une grande chope jusqu’à ce que la boisson devienne mousseuse. La mousse est synonyme de chance et de fortune, c’est un beau présage. Selon les goûts, pour des raisons de santé ou par pure fantaisie de groupes aux affinités communes, le premier verre est parfaitement différent. Il peut être totalement exempt de menthe fraîche, il sera donc servi directement de la première théière avec ou sans adduction de sucre.

    A la saveur un peu amère, il est appelé lerrass (pour la tête), ou tekyaf pour les fumeurs ou amateurs de narcotiques.

    Le second verre, lemnaânaâ est sucré et parfumé à la menthe fraîche. Il est également aromatisé à l’essence de menthol ou au clou de girofle épandus sur le pain de sucre, elkaleb (fameuse masse de sucre blanc coulée dans des moules coniques).

    Quant au troisième, ettali ou lekhfif, il est léger, sucré et fortement aromatisé.

    Au-delà du rituel, le plus insolite dans les séances de thé demeure l’ambiance spécifique qui, si l’on n’est pas initié aux règles du thé, ne se décèle que par pur hasard. Le préparateur est effectivement le maître de la séance, choisi ou imposé par des membres influents aux affinités communes.

    J'espère que ces infos relevé sur le net ,vont vous aider,

    Amicalement
    Alain
    avatar
    Alain BROCHARD

    Messages : 363
    Date d'inscription : 16/08/2009
    Age : 75
    Localisation : Le Verdon sur Mer 33123 (Gironde)

    Le Thé

    Message  Alain BROCHARD le 06.09.09 10:20

    Merci Alain de tes recherches et de ta réponse qui apporte vraiment du "Thé" au moulin!!
    Cette information est très intéressante, je ne pensais pas que cette préparation était aussi compliquée et longue sans doute. Je comprends mieux l'appellation "cérémonie" dans ce cas.(En revanche je connaissais celle des japonais, une autre façon de procéder).
    En tout cas merci encore, voilà comment je conçois le fonctionnement de ce journal chacun cherche dans ses archives ou sur le NET et en conséquence apporte la réponse aux autres.
    Amicalement
    Alain

    Contenu sponsorisé

    Re: Le thé et ses rituels

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est 18.12.18 15:07