Journal du 3ème Groupe de Transport

Journal interactif des anciens tringlots sahariens du 3ème GT et autres sahariens


    Ma vie de femme Touareg

    Partagez

    Michel FERNEZ

    Messages : 419
    Date d'inscription : 11/08/2009
    Age : 70
    Localisation : Grigny (Essonne)

    Ma vie de femme Touareg

    Message  Michel FERNEZ le 20.03.10 11:27


    MA VIE DE FEMME TOUAREG


    Retour à l'article sur le site

    Alain CHUETTE

    Messages : 562
    Date d'inscription : 18/08/2009
    Age : 71
    Localisation : Petit Couronne 76650 Seine Maritime

    Re: Ma vie de femme Touareg

    Message  Alain CHUETTE le 21.03.10 19:17

    bonjour à tous;

    La femme touareg
    Les femmes jouissent à la fois d’une grande liberté, d’une grande considération et d’un statut éminent au sein de la société touareg – ce qui a pu conduire certains à parler de société matriarcale.
    Il faut savoir que, chez les Touaregs, la filiation est établie par les femmes. De plus, sa position privilégiée attribue à la femme la transmission du pouvoir (autrefois) et celle des biens (c’est elle qui possède la tente ou la maison, le jardin dans une oasis…). La femme participe, bien sûr, aux prises de décisions dans son foyer. Elle est aussi la garante de la transmission de la culture et des traditions, de l’éducation des enfants auxquels elle dispense l’enseignement de l’écriture tifinagh et l’enseignement coranique.
    Qu'elle soit parée de ses plus beaux bijoux à l'occasion d'une grande fête communautaire (takoubelt) ou plus simplement, la femme touareg est au centre de cette société nomade matriarcale.
    Chez les "Kel Tamasheq" la femme est propriétaire de sa tente et le reste en toutes circonstances.
    La femme est véritablement maître des lieux, alors que l'homme se consacre plus volontiers aux animaux c'est la femme qui gère ce lieu de vie essentiel qui est le seul abri de ces bergers nomades.
    Les longues journées passées à l'abri d'un soleil brûlant sont consacrées aux enfants et aux repas bien sûr, mais également à la fabrication d'objets tels que nattes, coussins, sacs servant à transporter le thé et le sucre, etc.
    Ce sont les femmes qui également quand les animaux ont du lait, passent de longues heures à fabriquer le fromage de chèvre.

    Évidemment, la femme touareg est une muse idéale, source d'inépuisables louanges exprimées par la poésie et le chant.





    Infos,plusieurs sources sur le web

    Amitié
    Alain.

    Alain CHUETTE

    Messages : 562
    Date d'inscription : 18/08/2009
    Age : 71
    Localisation : Petit Couronne 76650 Seine Maritime

    Re: Ma vie de femme Touareg

    Message  Alain CHUETTE le 23.03.10 10:46

    Bonjour à tous ;

    Le fromage

    Le Tikomarine ;

    Le tikomarine est le fromage des Touareg.
    En réalité ce mot étant un pluriel on devrait dire au singulier takommart.
    Les produits laitiers ont une importance capitale pour les Touareg, et les tikomarines obtenus en faisant cailler le lait à l’aide de fragment de feuillet de l’estomac d’animaux fraîchement tués sont l’une des bases de la nourriture.
    On les garde de un à…..six ans. Il atteint alors la dureté de la pierre et on doit les faire ramollir pour les manger.
    Il se consomme aussi réduit en poudre et entre alors dans de multiples combinaisons culinaires.





    Jean Marc Durou

    Amicalement ;
    Alain.

    Jean-Marie COTTENCEAU

    Messages : 62
    Date d'inscription : 03/10/2009
    Age : 70
    Localisation : 17390 La Tremblade

    Re: Ma vie de femme Touareg

    Message  Jean-Marie COTTENCEAU le 23.03.10 12:06

    Bonjour Alain et à tous

    Je confirme que le fromage touareg est très dur et fade pour l'avoir gouté lors d'une méharée dans l'Aïr au Niger



    Vente sur le bord de la route Arlit >Agadez



    Quelques soins et en remerciement un fromage (contenu dans le sac); à noter les amulettes portées par la dame ainsi que la croix de Timia

    Bonne journée

    Amitiés

    Jean-Marie

    Jean-Marie LE MOING

    Messages : 1028
    Date d'inscription : 29/08/2009
    Age : 70
    Localisation : Genets 50530

    Re: Ma vie de femme Touareg

    Message  Jean-Marie LE MOING le 23.03.10 22:57

    Bonjour à tous

    - Education de la jeune fille chez ses parents avant le mariage

    Dés le bas âge les parents initient la jeune fille à une éducation de base pouvant lui servir dans l’avenir quand elle aura fondée son propre foyer. Ces enseignements se basent essentiellement sur l’endurance et la persévérance. Chez la tribu « Kel aways » fortement islamisée l’éducation religieuse occupe une place de choix dans cette formation de base. Ainsi la jeune fille doit fréquenter l’école coranique pour pouvoir cerner ne serait ce qu’un minimum en règles religieuses. Elle doit apprendre par exemple quand est ce qu’elle est en état d’impureté. De sorte que même si elle n’a pas fréquentée l’école elle doit respecter certaines règles d’hygiène et capable de gérer à bien certaines situations. De ce fait indépendamment de l’école du blanc la jeune fille apprend à se débrouiller elle-même devant n’importe quelle circonstance au quelle elle pourrait faire face dans l’avenir. Elle doit apprendre à confectionner les nattes pour la cabane et pour assurer à son mari et à ses enfants sur quoi s’étaler. Elle doit également apprendre à bien préparer pour son mari et à pouvoir coudre les habits de ses enfants. Au fait avant d’arriver dans son futur foyer elle doit apprendre l’essentiel de la vie au foyer et aussi la vie sociale. Jusqu’à un certain âge de moins de 15 ans chez certaines, les jeunes filles s’habient avec une longue chemise de coton. A l’age de la puberté les parents lui recommandent un autre accoutrement se composant des pagnes communément appelés « Tari » et des chemises traditionnelles des touaregs. A un autre âge avancé même si elle ne trouve pas de mari elle est contrainte à se couvrir la tête avec un foulard traditionnelle nommé « Allacho ».




    Auteur: Gamar Hami Alfouja
    Amicalement
    Jean Marie

    Jean-Marie LE MOING

    Messages : 1028
    Date d'inscription : 29/08/2009
    Age : 70
    Localisation : Genets 50530

    Re: Ma vie de femme Touareg

    Message  Jean-Marie LE MOING le 10.04.10 9:24

    Bonjour à tous
    La femme touareg règne sous la tente. C'est elle qui donne des ordres aux domestiques, aux enfants et l'on a pu parler de matriarcat. C'est peut-être exagéré du fait de l'islamisation de plus en plus importante dans les tribus. Elle reste cependant la gardienne des traditions, son avis est toujours pris en considération, et c'est elle qui transmet. Un targui ne sera noble que si sa mère est noble.



    On a aussi beaucoup parlé de ces fameuses cours d'amour, comme d'une réunion où la débauche sévissait. Il n'en est rien mais il est vrai que quand certaines tribus ne sont pas trop éloignées, les jeunes se réunissent sous une tente, écoutent des chants accompagnés par une espèce de violon à une corde appelé " imzad ". Les jeunes gens se prennent la main et un échange silencieux s'établit en tout bien tout honneur.
    Les femmes Touareg arrivent au mariage très souvent vierges, l'homosexualité tant chez les femmes que chez les hommes est inconnue en milieu Touareg.

    Amicalement
    Jean Marie

    Alain CHUETTE

    Messages : 562
    Date d'inscription : 18/08/2009
    Age : 71
    Localisation : Petit Couronne 76650 Seine Maritime

    Re: Ma vie de femme Touareg

    Message  Alain CHUETTE le 10.04.10 23:54

    Bonsoir à tous ;

    Cette magnifique jeune femme Kel Ferouen fait honneur à sa race et montre une chevelure opulente fréquente chez les Touareg.
    La simplicité et le calme sont les signes les plus marquants de ces femmes à la fois cultivées, accueillantes et spirituelles.

    Que l’on ne s’y trompe pourtant pas, si le Touareg offre tout ce qu’il a à son hôte, il sait apprécier à sa juste valeur la façon dont on en use et les stupides légendes qui avaient cours sur la vie privée des Touareg ne peuvent être que l’élucubration de gens n’ayant jamais vécu avec eux.




    Amicalement,
    Alain.

    Jean-Marie LE MOING

    Messages : 1028
    Date d'inscription : 29/08/2009
    Age : 70
    Localisation : Genets 50530

    Re: Ma vie de femme Touareg

    Message  Jean-Marie LE MOING le 13.04.10 22:18

    Bonjour à tous

    Le mariage touareg



    Le mariage est le plus souvent contracté à l’intérieur d’une même tribu, dans un cercle de parents assez rapprochés. Le mariage préférentiel est celui qui unit les enfants d’un frère et d’une soeur, voire de deux soeurs ou de deux frères. Ces unions concernent donc des cousins au premier degré ou plus éloignés. Mais les voeux des parents ne correspondent pas toujours aux souhaits de leurs enfants, même s’ils ont leur mot à dire, surtout à l’occasion d’un premier mariage.

    http://membres.multimania.fr/temoust/mariage4-5.htm


    http://www.youtube.com/watch?v=Po7UPYYETD4

    Amicalement
    Jean Marie

    Contenu sponsorisé

    Re: Ma vie de femme Touareg

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:55


      La date/heure actuelle est 04.12.16 3:55