Journal du 3ème Groupe de Transport

Journal interactif des anciens tringlots sahariens du 3ème GT et autres sahariens


    Quand le désert joue les illusionnistes

    Partagez

    Michel FERNEZ

    Messages : 419
    Date d'inscription : 11/08/2009
    Age : 70
    Localisation : Grigny (Essonne)

    Quand le désert joue les illusionnistes

    Message  Michel FERNEZ le 20.02.10 10:07

    QUAND LE DÉSERT JOUE LES ILLUSIONNISTES


    Retour à l'article sur le site

    Jean-Marie LE MOING

    Messages : 1028
    Date d'inscription : 29/08/2009
    Age : 70
    Localisation : Genets 50530

    Re: Quand le désert joue les illusionnistes

    Message  Jean-Marie LE MOING le 20.02.10 12:16

    Bonjour à tous ,
    Bonjour Michel,

    Pourquoi voit-on des mirages ?
    Voir une mare en plein désert ou des voitures flotter sur l'eau ! Pas d'inquiétude, vous ne perdez pas l'esprit : c'est simplement un mirage. Pas de surnaturel mais juste un peu d'optique.

    Le mirage n'est pas une illusion, on peut très bien l'observer à plusieurs et même le prendre en photo. Aucune explication paranormale à ce phénomène, juste quelques rappels d'optique géométrique, et de diffraction.

    S'il ne s'agit pas d'hallucination, qu'est-ce qui fait que nous avons parfois une vision étonante de la réalité ? Trouvons les réponses grâce à la lumière.

    Normalement, les rayons lumineux bougent en ligne droite. Enfin, ce n'est vrai que s'ils traversent un milieu homogène et transparent. Dans le cas d'un mirage, ce n'est plus vrai, la lumière suit une ligne courbe au lieu d'une droite. C'est cette distorsion qui provoque cette réalité surprenante. Des rayons courbes mais plus linéaires, tout est une une question de milieu.

    Une question de température... et de densité

    A chaque température correspond une densité particulière, c'est pour cela que différentes couches vont se former. Globalement l'air chaud est moins dense que l'air froid. C'est donc encore la densité qui explique pourquoi les flammes montent. Plus chaudes, elles sont moins denses, moins chargées en dioxyde de carbone que l'air en environnant. Que l'air chaud soit au-dessous ou au-dessus de l'air froid, cela n'empêche pas le mirage, mais le modifie. Ainsi, il existe deux types de mirages.

    Le mirage chaud, ou mirage inférieur, n'est visible que quand la couche d'air chaud est près du sol. On a généralement l'impression de voir une flaque d'eau mais en fait, on perçoit le reflet de la couche froide, très souvent le ciel. Ce type n'est pas le seul fait des déserts étouffants, on peut très bien voir le même phénomène chez nous en plein été.

    Le mirage froid, ou mirage supérieur, est le contraire du premier. Généralement, l'air, au contact d'une surface froide comme un océan ou une banquise, se rafraîchit considérablement, à tel point qu'une couche d'air froid se forme à la surface du sol. On ne voit plus d'étendue d'eau mais bien des objets qui ne touchent pas terre.

    Il arrive que les mirages, chaud et froid, se combinent. Ce phénomène est appelé Fata Morgana, notre œil reçoit une image tout à fait iréelle des paysages les plus éloignés.

    Le mirage est une bonne occasion de rappeler que tout ce que nous voyons est finalement fictif. La lumière est très plastique et nos yeux fainéants, c'est d'ailleurs la base du succès des magiciens illusionistes.

    Mirage égale milieu hétérogène, surtout au niveau des températures. En effet, dans l'air, elles sont loin d'être constantes. On peut atteindre jusqu'à 10 degrés de différence entre le sol et un mètre de hauteur. En fait, l'air est une sorte de mille-feuilles, composé de différentes couches d'air. Toutes représentent un milieu particulier car elles ont une température différente les unes des autres.

    Quand un rayon lumineux passe d'une couche d'air à une autre, il change de milieu et doit s'y adapter. Pour cela, il change de comportement, de trajectoire, il n'est plus linéaire, mais courbe. Dans ces conditions, le mirage apparaît.
    Amicalement
    Jean Marie

    Alain BROCHARD

    Messages : 356
    Date d'inscription : 16/08/2009
    Age : 73
    Localisation : Le Verdon sur Mer 33123 (Gironde)

    Toujours le désert

    Message  Alain BROCHARD le 26.02.10 18:58

    Bonsoir à tous

    Quand le désert joue les illusionnistes.......

    De la vigie de Reggan (tour de contrôle), au cours de l’été 1963, nous avons pu observer un mirage dans l’axe N-E, représentant collines, verdures, point d’eau qui était d’une netteté assez remarquable. Cette image « magique » eut la propriété cet été là de se répéter à plusieurs reprises, spectacle étonnant qui nous avait des plus étonnés.
    Mais ce qui nous interpella le plus, fut un derrick qui se situait plein Nord par rapport à la tour. Ce derrick, objet de recherche pétrolifère sur le secteur de Reggan, nous l’observions à la jumelle car vu la distance le séparant de la base, il nous apparaissait comme dépassant à l’horizon à peine d’un centimètre.
    Jusque là rien d’extraordinaire, mais à certaines périodes, le « petit centimètre » visible seulement à la jumelle devenait si grand que sans jumelles nous l’apercevions, comme si la distance entre le point d’observation et le sujet s’était raccourcie de moitié.
    Mirage encore, nous acceptions tous l’illusion d’optique à laquelle nous assistions, mais un derrick qui grandit en fonction de la météo …….

    Et pourtant les deux observations partaient du même principe !

    Revenons, sur les premières descriptions dans la nuit des temps, de ces phénomènes :

    Le citoyen Monge a lu un mémoire sur le phénomène optique appelé mirage par les marins.
    À la mer il arrive souvent qu'un navire, aperçu de loin…
    http://pagesperso-orange.fr/alta.mathematica/institut-egypte.html

    Notre ami Jean BELLEC, dont le site mérite le détour (Lien : http://www.kerleo.net/voyages/sahara/sahara.htm), nous parle également de ces mirages qu’il a lui-même observé, jusqu’à s’apercevoir que dans le même temps, les ondes radars pouvaient être affectées du même principe.

    Une autre « curiosité » de la météorologie saharienne est la fréquence et l'ampleur des phénomènes de mirage dus aux réfractions de la lumière par les couches de l'atmosphère à température très différentes…
    http://www.kerleo.net/meteorologie.htm

    Pour aller plus loin dans l’illusion et brouiller un peu plus les cartes, existent :
    - Des mirages chauds ou (mirages inférieurs) >> le sujet vient rapidement d’être abordé.
    - Des mirages froids ou (mirages supérieurs)

    Dans ce cas ne souhaitant pas monopoliser, je vous invite à chercher de votre côté par exemple sur le site suivant.
    Sachant que sur ce sujet, le NET n’est pas un désert et peu importe la température de votre bureau, si votre PC ne « chauffe pas de trop », toutes les réponses à vos questions sur les mirages trouveront réponse.
    Tout savoir sur les phénomènes de mirage qu'il soit inférieur ou supérieur ainsi qu'une expérience à mener soi ... Le mirage froid (ou mirage supérieur) :
    http://ophtasurf.free.fr/mirages/mirages.htm

    Édouard CHAVATTE

    Messages : 115
    Date d'inscription : 19/08/2009

    Les mirages dans la vie

    Message  Édouard CHAVATTE le 26.02.10 21:48

    Salut à tous les sahariens et aux nouveaux.

    Il suffit de demander à BERNARD : en gendarmerie les mirages étaient trés courants. Quand venaient les tours de permission le mirage commençait. A toi Bernard.

    Ciao à vous tous. Edouard

    Bernard POTIER

    Messages : 27
    Date d'inscription : 07/09/2009
    Age : 70
    Localisation : DECHY

    Les mirages

    Message  Bernard POTIER le 28.02.10 19:25

    Bsr à tous, salut EDOUARD
    Eh oui, que de mirages au cours de notre carrière, au pays des mirages on meurt de soif.
    Le tour de permission..... UN MIRAGE..... Juillet Août, la mer les vacances magnifique à l'élaboration de ce fameux tour, le GRAND MIRAGE.
    La transmission de ce tour à l'échelon supérieur, LA GRANDE ILLUSION..
    Le retour de cet écrit AIE AIE AIE, la TRES GRANDE DESILLUSION, le mirage avait disparu et a laissé une soif intense de....
    C'était notre carrière et bien dans d'autres sujets
    Amicalement à tous
    Bernard

    Contenu sponsorisé

    Re: Quand le désert joue les illusionnistes

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:51


      La date/heure actuelle est 04.12.16 3:51